Connect with us

Display

Quels sont les 4 types d’inventaire en programmatique ?

La publicité sur Internet a connu un grand essor avec le développement d’un nouveau procédé : la programmatique. En fonction du type de contenu à publier et du public cible, les espaces publicitaires sont automatiquement alloués aux annonceurs. Ces emplacements publicitaires, encore appelés inventaires publicitaires en programmatique, sont de plusieurs types.

Programmatique : définition et différents modes d’achats

La publicité programmatique repose sur des processus automatisés d’achat et de vente d’espace.

Définition

La publicité programmatique est une publicité par affichage (publicité display) qui repose essentiellement sur l’achat et la vente automatisés d’espaces publicitaires, par système d’enchère.

Les modes d’achat programmatique

Il existe plusieurs manières différentes d’offrir et d’acquérir de l’inventaire dans l’écosystème programmatique. Les quatre principales sont : les enchères ouvertes, les échanges privés, les accords préférentiels et les accords programmatiques garantis.

Les enchères ouvertes

Aussi connues sous le nom d’Open Exchange, Real-Time Bidding (RTB), les enchères ouvertes sont accessibles à tous. Avec les enchères en temps réel, les éditeurs peuvent fixer le prix plancher d’une publicité, mais la demande des annonceurs détermine toujours le prix final, et l’offre la plus élevée l’emporte.

Les échanges privés

Un échange privé est une autre forme d’enchère en temps réel. Seuls les annonceurs conviés sont autorisés à prendre part aux enchères. Il n’est donc pas ouvert à tous les annonceurs.

Les accords préférentiels ou Preferred Deal

Un accord préférentiel est une relation privée entre un éditeur et un annonceur. Dans le cadre d’un accord préférentiel, l’éditeur offre un inventaire de premier ordre à l’annonceur à un prix eCPM fixe pré-négocié.

Les accords programmatiques garantis.

Dans le cadre d’un achat garanti, un éditeur offre un inventaire spécifique et réservé à un annonceur à un prix fixe. Les éditeurs et les annonceurs se mettent d’accord sur un tarif pour un volume d’impressions ou sur la date de publication qui est garantie à l’avance.

Les 4 types d’inventaires publicitaires en programmatique

L’inventaire désigne l’ensemble des affichages publicitaires ou des formats proposés sur un site web. Les supports ou inventaires publicitaires sont associés aux bannières, aux vidéos. Ce sont des zones bien définies et dédiées à la publicité sur un site. Ils sont de quatre types :

  • Affichage (image, les annonces natives) ;
  • Application mobile (web mobile ou contenu pour mobile intégré à une application) ;
  • Inventaire vidéo et audio In Stream ;
  • Jeux.

Inventaire publicitaire : impressions de page, valeur et coût

Différents éléments permettent de mieux cerner le concept d’inventaire programmatique.

Impressions de page

L’inventaire des publicités est généralement calculé sur la base du nombre d’impressions de pages. Il est important de savoir qu’une impression signifie qu’un utilisateur visualise une publicité. Plus le nombre d’impressions de pages d’un site est élevé, plus l’éditeur est en droit de facturer son espace publicitaire.

Valeur de la publicité

La valeur marchande ​d’un inventaire publicitaire est calculée sur la base du nombre d’impressions de pages sur un site web multiplié par le nombre moyen d’annonces sur ce site.

Coût de l’inventaire

Il existe plusieurs façons de calculer le coût de l’inventaire publicitaire. L’éditeur, par exemple, peut facturer un annonceur en fonction du nombre d’annonces créées par le site ou en fonction des formulaires remplis par les lecteurs (leads). Ce montant peut également être calculé par 1 000 impressions ou pages vues, ou par clic. Dans ce dernier cas, l’éditeur reçoit de l’argent à chaque fois qu’un lecteur clique sur une annonce.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance