Connect with us

Branding

Qu’est-ce que le naming ?

Juste avant la création d’une marque ou la sortie d’un nouveau produit, le naming est une phase cruciale qui revêt une importance capitale pour l’entreprise. Pour cause, la réussite du naming conditionne le succès du produit ou de la marque sur le marché.

Ainsi, les entrepreneurs doivent mettre en place une bonne stratégie de naming afin de se donner toutes les chances de réussite.

Concrètement, qu’entend-on par naming ? Quelle est son importance ? Comment établir une stratégie de naming efficace ? Éléments de réponse dans la suite de notre article !

Le naming : qu’est-ce que c’est ?

Le mot naming est un anglicisme qui signifie « donner un nom ». En branding, le naming est le mécanisme conduisant à la création ou au choix d’un nom pour un produit déterminé, une enseigne, un service ou une entreprise.

Lorsque le naming concerne essentiellement un produit, on parle plus explicitement de naming product.

Les vertus du naming

Le naming est un concept incontournable dans la mesure où il conditionne la réussite des stratégies de communication, des campagnes publicitaires et des stratégies marketing mises en œuvre autour du nom du nouveau produit.

En effet, le choix d’un nom adapté et attractif possède de nombreux avantages tels que :

  • L’explosion des chiffres de ventes du produit ;
  • L’augmentation de la visibilité du produit ;
  • Hausse de l’influence de la marque sur le marché…

Les différentes étapes pour construire votre stratégie de naming

En branding, aucun aspect ne doit être négligé, encore moins la stratégie de naming. Une bonne stratégie de naming doit prendre en compte un certain nombre d’aspects importants.

Choisir entre les catégories de naming

Le choix du nom de votre produit ou de votre marque doit refléter vos objectifs ainsi que votre domaine d’activité. Sachez qu’il existe plusieurs catégories de naming à explorer lors de la recherche d’un nom.

Il s’agit entre autres du naming :

  • Lexical (une dénomination qui intègre un ou plusieurs termes du champ sémantique de votre domaine d’activité) ;
  • Acronymique ;  
  • Hérité (inspiré du nom inventeurs du produit ou des fondateurs de la marque) ;
  • Évocateur (un nom qui renseigne directement sur l’usage du produit ou le secteur d’activité) ;
  • Inventé (un nom nouveau basé sur un néologisme par exemple).

Établir un brainstorming

Après avoir choisi votre catégorie de naming, c’est le moment de noter de potentiels noms dans votre cahier de notes. Au cours de cette étape, il est important de garder à l’esprit que le nom de votre futur doit posséder quelques qualités indispensables.

En effet, les noms potentiels doivent être clairs, faciles à comprendre, faciles à prononcer, fluides, mémorables et surtout faciles à retenir.

Commanditer des études et des tests

Lorsque vous finissez de repérer les potentiels noms à attribuer à votre marque ou produit, il est important de mener des études et tests afin de connaître les préférences des consommateurs.

Les critères d’appréciation sont généralement l’attractivité, la créativité et la mémorabilité.

Pour effectuer les études de naming product, il vous faudra sélectionner un échantillon de consommateurs ou d’utilisateurs. Vous devez fournir un certain nombre d’informations à ces derniers (résumé du concept, design ou prototype du produit, modes d’utilisation, liste des noms potentiels issus du brainstorming).

Ensuite, vous devez poser des questions aux consommateurs choisis. Ces questions doivent consister à préciser leurs préférences par rapport aux noms sélectionnés.

Analyser les données obtenues

Les réponses fournies par les consommateurs enquêtés reflètent la probabilité qu’ils acquièrent un produit portant un tel nom. À présent, il vous revient la charge d’analyser les différentes propositions et choisir un nom convaincant qui pourra susciter l’action du consommateur final.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tendance